Élection américaine : Du changement pour le climat ?

Joe Biden élu va ré-intégrer les accords de Paris sur le climat

En 2015, après de longues discussions entre tous les chefs d’états du monde, a été signé un accord historique sur le climat. Historique car c’est la première fois que 195 pays signe un accord en commun. L’objectif est de limiter le réchauffement climatique, de reboiser la planète et de limiter la production de gaz à effet de serre. Sous Barack Obama, les États-Unis s’étaient engagés à réduire ses émissions. Cependant, les élections américaines approchaient grandement.

Un nouveau président, qui va tout casser

En novembre 2016, à la surprise de tous, le très conservateur et particulier Donald Trump est élu 45e président des États-Unis. Sa politique très conservatrice et protectrice des intérêts des USA va à l’encontre des accords de Paris signés. Plusieurs mois après son élection, il entame un processus très critiqué dans le monde entier et très dangereux pour la santé de la planète : il se retire des accords de Paris. Sa décision est mal perçue. Le président français Emmanuel Macron, lui enverra une pique avec le slogan « Make our planet great again » en référence au slogan de campagne de Trump « Make American great again ».

Trump détruit les forêts

Joe Biden, l’espoir renaît

4 ans après, de nouvelles élections américaines sont passées et le démocrate Joe Biden (ancien vice-président de Back Obama pendant 8 ans) est élu. Avec son élection, un apaisement des tensions internationales et commerciales est espéré. De plus, ce candidat avec des envies écologiques a déjà communiqué son intention de ré-introduire le pays de l’oncle Sam dans les accords de Paris. Il a également annoncé son intention de débloquer un budget de 2000 milliards de dollars pour « verdire » le pays. Cette annonce sera très surveillée par les protecteurs de l’environnement suite à de tels dégâts réalisés par son prédécesseur (destruction de forêt, forage…).

Eolienne - Verdissement de l'économie américaine

Laisser un commentaire